DIX DÉFIS DE L’ÉCOLE QUÉBÉCOISE.

J’ai participé hier jeudi soir à une soirée rencontre du Centre culturel chrétien de Montréal sur le thème : « L’école québécoise, ses défis et ses enjeux »

J’ai proposé à la réflexion de l’auditoire dix défis et autant d’enjeux. Il s’en trouverait bien d’autres. Mais si on arrive à relever ceux-ci, l’école québécoise aura fait des grands pas. Mais ces défis sont de taille, car les situations auxquelles il s’agit de s’attaquer sont structurelles. Elles sont en effet enracinées dans des systèmes de valeurs, des institutions, des pratiques, voire des intérêts dominants. Il vaut néanmoins la peine de s’y attaquer en raison des enjeux en cause. Voici donc la « table des matières » de mon intervention.

Les enjeux pédagogiques

1- L’apprentissage de la lecture – Priorité absolue

Enjeu: la clé de la réussite scolaire

2- Une réussite des garçons  à l’égal des filles

Enjeu: l’égalité sociale des sexes

3- Une réelle professionnalisation du métier d’enseignantes et d’enseignants

Enjeu : une meilleure éducation

Les enjeux socio-économiques

4- Valoriser la formation professionnelle des jeunes

Enjeu: s’assurer d’un nombre suffisant d’ouvriers spécialisés

Les enjeux sociaux

5- Concilier égalité dans l’accès aux services et diversité des talents

Enjeu : une école plus démocratique

6- Communautariser l’école publique

Enjeu : sortir du modèle de consommation

7 – Sauver l’école en milieu défavorisé

Enjeu : sortir de la pauvreté

Les enjeux de la gouvernance

8- Renforcer l’autonomie des écoles

Enjeu : favoriser davantage la réussite par la responsabilisation optimale de acteurs de l’école

9- Revigorer la démocratie scolaire

Enjeu : relégitimer les commissions scolaires

Un enjeu conjoncturel

10 – Trancher la question des droits de scolarité dans toutes ses dimensions et non seulement politique et économique

Enjeu : faire reposer  les décisions à venir sur un socle de principes et  valeurs explicites et déclarés et non pas seulement sur des considérations politiques et économiques..

Advertisements

10 réflexions au sujet de « DIX DÉFIS DE L’ÉCOLE QUÉBÉCOISE. »

  1. angersd

    Voilà une belle série de défis. Je suppose que, lorsque vous dites «apprentissage de la lecture» vous incluez la maîtrise de l’écriture ?

  2. Brodeur, Monique

    Il y a assurment beaucoup de travail a raliser en ducation. Les enjeux mentionns sont importants. propos de celui sur une relle professionnalisation du mtier d’enseignantes et d’enseignants, il faudrait ajouter, notamment dans la foule du Guide explicatif de la Loi 21, la professionnalisation du mtier d’orthopdagogues.

    ________________________________

  3. proulxj Auteur de l’article

    Bien sûr. Mais la maîtrise de la lecture me semble devoir avoir priorité dans la séquence des apprentissages. Mais je ne suis pas didacticien du français.

  4. Ping : FAUT-IL FAVORISER LA CONCURRENCE EN ÉDUCATION? | LE CARNET DE JEAN-PIERRE PROULX

  5. reginepierre48

    Pourquoi lorsque vous étiez professeur en Sciences de l’éducation puis président du Conseil supérieur de l’éducation vous vous êtes opposé au développement de la didactique de la lecture? Comme vous l’admettez maintenant, vous n’y connaissez rien. La moindre des choses aurait été d’écouter et de consulter les experts reconnus en la matière.

  6. proulxj Auteur de l’article

    Mme,
    Pourriez-vous préciser quand et où je me serais opposé au développement de la didactique de la lecture. Je n’ai aucun souvenir de cela.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s