UNE RECHERCHE EMPIRIQUE SUR L’APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

J’ai écrit dans ce carnet que l’apprentissage de la lecture devrait constituer la priorité absolue dans le développement de l’éducation au Québec. J’ai écrit aussi qu’il constituait le premier défi à relever. J’ajoutais qu’il faut rameuter les meilleurs spécialistes de la question, autant parmi les praticiens que les universitaires, pour dégager les meilleures pistes d’action à cet égard.

La veille que publie régulièrement le CRIFPE sur la littérature scientifique touchant l’éducation m’a fait connaître aujourd’hui un récent mémoire de maîtrise présenté à l’UQTR. Il s’intitule : « Impact du savoir d’expérience de l’enseignant sur l’enseignement de la compréhension en lecture au deuxième cycle du primaire : le cas des inférences ». Les lecteurs intéressés y trouveront le texte intégral du mémoire signé par Tshamala Nsambay, J.

À quand une méta analyse de la recherche sur l’apprentissage de la lecture? Mais peut-être existe-t-elle déjà? Quelqu’un le sait-il?

En passant, j’ignorais ce qu’est une inférence en lecture. Allez voir!

Publicités

2 réflexions au sujet de « UNE RECHERCHE EMPIRIQUE SUR L’APPRENTISSAGE DE LA LECTURE »

  1. Brodeur, Monique

    Bonjour,

    Voici trois textes, accessibles en ligne, qui répondent en partie à la demande exprimée dans ce billet.

    Les deux premiers sont des méta-analyses, portant sur des études réalisées principalement en anglais, mais dont les résultats sont également utiles pour le français. La plus récente méta-analyse (2008) s’intéresse aux premiers apprentissages en lecture, qui sont déterminants pour le développement de la capacité à lire.

    Le troisième est le fruit du travail d’un comité du Réseau canadien de recherche sur la langue et l’alphabétisation, l’un des réseaux d’excellence financés par le CRSH, le CRSNG et les IRSC, incluant des francophones. Il a été publié en anglais et en français. Il constitue pour les enseignants une ressource en vue d’un enseignement efficace de la lecture et de l’écriture, basée sur l’état des connaissances issues de la recherche.

    Ces trois textes fournissent des informations éclairant les pratiques enseignantes, afin qu’elles répondent aux besoins des élèves, notamment ceux à risque d’éprouver des difficultés en lecture. De telles pratiques ont été mises en œuvre dans des milieux québécois. Le travail réalisé à la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord en est un exemple probant. http://rire.ctreq.qc.ca/2013/01/lapprentissage-de-la-lecture-prescolaire-recit-dune-experience-inspirante/

    1. Early Literacy Panel. (2008). Developing early literacy. A scientific synthesis of early literacy development and implications for intervention. Consulté le 24 janvier 2013 sur http://lincs.ed.gov/publications/pdf/NELPReport09.pdf

    2. National Reading Panel. (2000). Teaching children to read: An evidence-based assessment of the scientific research literature on reading and its implications for reading instruction: Summary Report. Washington DC : National Institute of Child and Development. Consulté le 24 janvier 2013 sur http://www.nichd.nih.gov/publications/pubs/nrp/pages/smallbook.aspx

    3. Réseau canadien de recherche sur le langage et l’alphabétisation (2009). Foundations for litteracy : An evidence-based toolkit for the effective reading and writing teacher: Pour un enseignement efficace de la lecture et de l’écriture : une trousse d’intervention appuyée par la recherche. Consulté le 24 janvier 2013 sur http://foundationsforliteracy.cllrnet.ca/index.php/Foundations_For_Literacy

  2. repierre48

    A reblogué ceci sur repierre48's Blog and commented:
    Dommage que vous n’ayez pas manifesté cet intérêt quand vous étiez mon collègue à l’UDM! J’aurais pu vous dire qu’il existe beaucoup de meta analyses sur la lecture qui ont montré que le modèle d’enseignement de la lecture que le Ministère de l’éducation impose depuis la réforme de 1979 (que vous avez aussi ignorée) est le pire des modèle. Non seulement est-il le moins efficace mais il est dommageable pour les enfants qui sont déjà à risque d’échec.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s